Les rimes de tirer



Rimes avec tirer

Définition de tirer |

Définition:

° Mouvoir vers soi, amener vers soi ou après soi. - Tirer avec force. - Tirer la porte après soi, la tirer sur soi. - Tirer quelque chose à soi. - Des chevaux qui tirent une voiture. - Tirer une brouette. - Tirer quelqu’un par le bras, par l’habit. - Tirer un cheval par la bride. - Tirer quelqu’un à part, le tirer à l’écart pour lui parler. - Tirer les cheveux à quelqu’un. - Ces chevaux tirent bien, ils tirent mal. - Tirer le verrou, fermer une porte au verrou. - Tirer le pied, la jambe en arrière, les porter en arrière pour faire une révérence. - (ext) Tirer sa révérence à quelqu’un, le saluer. (fam) Partir. - Je lui dis nettement ma façon de penser et je lui tirai ma révérence. Elle s’emploie aussi pour refuser. - Ce que vous me proposez ne me convient pas, je vous tire ma révérence. - Tirer les rideaux, Les ouvrir ou les fermer. - (fig) Tirer le rideau sur quelque chose, tirer le rideau, Ne plus parler, ne plus s’occuper l’esprit de quelque chose de fâcheux, de désagréable. ° (fig) - Tirer les yeux, Faire mal aux yeux, leur causer de la fatigue. - Ce caractère typographique est trop fin, il tire les yeux. ° (fig) (fam) … - Après lui il faut tirer l’échelle se dit d’un Homme qui a si bien fait en quelque chose que personne ne peut faire mieux. - Après cela il faut tirer l’échelle se dit d’un Fait tellement imprévu et déconcertant qu’on ne peut imaginer rien au-delà. ° (term|Manège) (fig) (ucf|résister). - Tirer à la main se dit d’un Cheval qui résiste à l’action de la bride. ° Tendre, allonger. - Tirer une courroie. - Tirer un câble. - Tirer l’or, l’argent, etc., les allonger en fils déliés, afin de s’en servir ensuite pour divers usages. - Tirer ses bas, Les étendre sur ses jambes de manière qu’ils ne fassent pas de plis. - Des bas bien tirés. - (fig) (vx) Tirer ses chausses, tirer ses grègues, S’en aller, s’enfuir. ° Ôter, faire sortir une chose d’une autre, d’un lieu. - Tirer du fer d’une mine, du marbre d’une carrière, du sable du bord d’une rivière. - Tirer de l’argent de sa bourse, de sa poche. - Tirer une écharde du doigt. - Tirer une épine du pied. - Tirer une bague de son doigt. - Tirer l’épée du fourreau. - Tirer de l’eau d’un puits, du vin d’un tonneau ; et absolument, - Tirer de l’eau, tirer du vin. - Tirer du sang, Saigner. - Tirer l’épée contre quelqu’un, Se battre contre lui. - Faire tirer l’épée à quelqu’un, L’obliger à se battre. - Tirer l’épée contre son prince, Se révolter contre son prince. - Tirer des sons d’un instrument, Lui faire rendre des sons. - Tirer du feu d’un caillou, En faire jaillir du feu en le frappant. - Tirer des larmes des yeux de quelqu’un, Le faire pleurer. - Ce discours lui a tiré les larmes des yeux. - Tirer les bas, les bottes à quelqu’un, Les lui ôter des jambes. - Se tirer une épine du pied, Surmonter un obstacle, se délivrer d’un grand embarras. - Tirer à quelqu’un une épine du pied. ° (fig) (fam) … - Tirer pied ou aile d’une chose, En tirer quelque profit de manière ou d’autre. ° (fig) (fam) … - Tirer d’un sac deux moutures, Prendre double profit dans une même affaire. - Tirer du vin au clair, Le mettre en bouteilles quand il a été bien reposé. - Tirer au clair un fait, une difficulté, l’éclaircir, la débrouiller. - Il reste bien des obscurités dans cette affaire : il faudra la tirer au clair. ° (mari) - Ce navire tire tant d’eau, tant de mètres d’eau, Il s’enfonce dans l’eau de tant de mètres. ° Choisir au sort, faire sortir au hasard de la boîte qui les contient des billets, des noms, des numéros. - Le président de la cour a tiré au sort les noms de ceux qui doivent former le jury. - Tirer les numéros gagnants d’une loterie. ° (ext) … - Tirer une loterie, tirer les numéros d’une loterie, pour savoir à qui le sort fera échoir les lots. ° Faire venir certains produits d’un pays plus ou moins éloigné. - Les blés que Rome tirait de l’égypte, de la Sicile. ° Faire sortir une personne de quelque endroit, l’éloigner de quelque chose. - On ne l’a tiré de cette prison que pour le conduire dans une autre. - On ne l’a tiré qu’à grand-peine de l’eau où il était tombé. - On ne saurait le tirer de son cabinet, de ses livres. - (fig) (fam) On ne peut le tirer de là se dit en parlant d’un homme qui se tient attaché à une idée et qui répond toujours la même chose. - Tirer quelqu’un de la boue, de la poussière, le faire sortir d’un état misérable et bas. - Tirer quelqu’un de son obscurité. ° (part) Dégager, délivrer quelqu’un. - Tirer quelqu’un de prison, de captivité. - Tirer son ami d’un danger, d’un péril. - Qui le tirera de cet embarras ? - On l’a tiré de la misère. - Il m’a tiré de peine. - Tirez-moi de souci, d’inquiétude. - Je l’ai tiré d’erreur. - Se tirer d’affaire. - Il s’est heureusement tiré de ce sujet difficile, de ce rôle ingrat. ° (absol) - S’en tirer, s’en bien tirer, Sortir heureusement d’une maladie, d’une difficulté, d’un procès, d’une affaire fâcheuse, etc. - Il s’en est tiré. - Il s’en est bien tiré. - Vous ne vous en tirerez jamais. On dit de même : - Il s’est fort bien tiré de là. - Vous aurez quelque peine à vous tirer de là. ° Extraire. - Tirer le suc des herbes, le suc des viandes. ° (fig) Et par exagération, - Il tirerait de l’huile d’un mur se dit d’un Homme qui sait tirer profit de tout. - On tirerait plutôt de l’huile d’un mur que de tirer de l’argent de lui se dit d’un Homme avare et tenace. ° (fig) Recueillir, percevoir, obtenir, recevoir. - Tirer du profit. - Quel avantage tirez-vous de là? - Il tire dix mille francs de rente de sa terre. - Il a tiré de cette affaire tout ce qu’on en pouvait tirer. - Il a tiré de grands services de cet homme. - Les leçons qu’on peut tirer de l’histoire. - Cet argument, ce raisonnement tire sa principale force de la manière dont il est présenté. - Tirer de l’argent de quelqu’un, Se faire donner de l’argent par quelqu’un, à force de sollicitations, de poursuites, etc. - C’est un très mauvais débiteur, on n’en peut tirer aucun argent. - Tirer un éclaircissement de quelqu’un, Faire en sorte qu’il donne l’éclaircissement qu’on souhaite de lui. - On ne saurait tirer un mot de lui, on ne peut rien tirer de lui se dit en parlant d’un Homme qui ne veut point répondre sur quelque chose. - On ne saurait tirer raison de cet homme, On ne peut obtenir de lui qu’il fasse ce qu’il doit. - Tirer raison, tirer satisfaction d’une injure, d’une offense, Faire réparer l’injure, l’offense. - Tirer vengeance, Se venger. - Tirer parti de quelqu’un, de quelque chose, En tirer des services, des avantages. - Il a su tirer un grand parti de cet homme, de cette affaire. - Il tire parti de tout. - Tirer parti des circonstances. - Tirer avantage d’une chose, La tourner, l’interpréter à son avantage. - Il tire avantage de votre modération, de votre retenue et s’imagine que vous le craignez. - Tirer vanité d’une chose, S’en glorifier. - Il tire vanité d’une action dont il devrait avoir honte. ° (fig) Extraire, puiser, emprunter. - Il a tiré une infinité de belles sentences des anciens. - C’est de tel auteur qu’il a tiré tout ce qu’il sait sur ce sujet. - Les mots que nous avons tirés du latin. - C’est de là que cette ville, que cette rivière tire son nom, C’est à telle circonstance que cette ville, que cette rivière doit le nom qu’elle porte. - C’est de ce lieu que telle famille tire son nom, Elle porte le nom de cette localité. - Les Condé tirent leur nom d’un village de la Brie champenoise. - Tirer son origine, tirer sa source de, Descendre, être issu de. - Il tire son origine de telle famille. - Cette rivière tire sa source de telle montagne. ° Inférer, conclure. - De cela je tire une conséquence. - On tire de là un grand argument contre lui. - La conclusion que vous voulez tirer de ce fait n’est pas juste. - Tirer un bon, un mauvais augure, un fâcheux, un heureux présage de quelque chose. ° Absolument, - Cette chose tire à conséquence, On pourrait s’en autoriser, s’en prévaloir à l’avenir pour quelque chose de pareil. - Je lui accorderai sa demande, sans que cela doive, sans que cela puisse tirer à conséquence ou, elliptiquement, - Sans tirer à conséquence. - Tirer l’horoscope d’une personne, Faire l’horoscope d’une personne suivant les règles de l’astrologie. - Il signifie figurément Deviner par quelques circonstances ce que cette personne sera un jour, ce qu’elle fera dans telle ou telle occasion. - Tirer les cartes à quelqu’un, Lui prédire sa destinée d’après l’arrangement fortuit des cartes que l’on consulte. ° Tracer. - Tirer une ligne sur du papier. - Tirer un trait sur ce qu’on a écrit. - Tirer une allée au cordeau. - Tirer le plan d’une forteresse, d’une maison. - Tirer une copie, tirer la copie, tirer copie d’un acte, d’une lettre, d’un dessin, etc., Les copier. - Tirer les parties d’une partition, En copier à part les différentes parties d’orchestre. ° (finan) (term|Commerce) … - Tirer une lettre de change, tirer un chèque, Signer un effet de commerce, une sorte de lettre par laquelle on charge un correspondant de payer la somme énoncée à celui qui présentera cette lettre, ce chèque. ° (mari) … - Tirer des bordées, Louvoyer. ° Imprimer. - Tirer des feuilles. - Tirer des estampes. - On n’a tiré que cent exemplaires de son livre. - Cet ouvrage a été tiré à cinq cents exemplaires. - Il n’y a encore que deux feuilles de tirées. - Bon à tirer. ° Faire partir une arme de trait, une arme à feu. - Tirer l’arc. - S’exercer à tirer le pistolet. - Tirer le canon. - Tirer un coup de fusil. - Tirer des salves d’artillerie. - Tirer un feu d’artifice, des fusées, etc., Les faire partir. ° (fig) (fam) … - Tirer sa poudre aux moineaux, Employer pour des bagatelles son crédit, ses ressources, ses amis, dont on aurait pu se servir plus utilement. ° Chercher à atteindre avec une arme de trait, avec une arme à feu. - Tirer une perdrix, un lièvre. ° (term|Sens intransitif) Faire usage d’une arme de trait ou d’une arme à feu, la faire partir. - Tirer de l’arc, de l’arbalète. - Tirer au pistolet, à la carabine. - Tirer en l’air. - Tirer à blanc, à la cible. - Tirer juste. - Tirer à bout portant. - Tirer sur quelqu’un. - Tirer à plomb, à balle. - Tirer au vol, tirer sur un oiseau lorsqu’il vole. - Tirer au jugé, tirer sans voir le gibier dans la direction où l’on suppose qu’il se trouve. - Tirer à l’oiseau, Chercher à abattre un oiseau de bois placé au haut d’une perche. ° (fig) (fam) (ucf|offenser), attaquer. - Tirer sur quelqu’un, Dire des choses offensantes de quelqu’un. - Tirer sur quelqu’un à bout portant, lui dire en face les choses les plus dures. - Vous tirez sur vos troupes, sur vos gens, vous attaquez ceux qui sont dans vos intérêts. ° (ucf|partir) en parlant darme à feu. - Dès que le canon eut commencé à tirer, les ennemis capitulèrent. - Un fusil qui tire juste, qui ne fait point dévier la balle ou le plomb de la direction dans laquelle on a voulu les lancer. ° Exercer une traction, un effort pour amener à soi quelque chose. - Tirer fortement sur une corde pour amener un fardeau. - Tirer sur une amarre. ° (term|Escrime) Faire des armes. - Tirer de tierce, de quarte. - Tirer en tierce. - Tirer à la muraille, au mur. - Il tire bien. ° S’en remettre à la décision du sort. - On les fit tirer au sort. - Ils tirèrent tous deux à la courte paille, au doigt mouillé. - Tirer à qui fera, à qui commencera, à qui donnera les cartes. ° Aller, s’acheminer. - Tirons de ce côté. - En tirant vers la droite. - En tirant sur la gauche. Ce sens est familier. - Tirer au large, S’enfuir. - Tirez, tirez. Terme dont on se servait autrefois pour chasser un chien. - Tirer à sa fin, être bien près de finir, d’être terminé. - Cet ouvrage, cette affaire tire à sa fin. - Sa maladie tire à sa fin. - Ce tonneau de vin tire à sa fin. - Ce malade tire à sa fin, Il est près de mourir. - Tirer en longueur, Se prolonger, ne pas se terminer. - Cette affaire tire en longueur. - Cette négociation tire beaucoup. ° (fam) … - Tirer à la ligne, Allonger un écrit pour qu’il contienne plus de lignes et soit plus copieux, partant plus payé. ° (fig) Avoir quelque rapport, quelque ressemblance ; il se dit principalement du Rapport que les couleurs ont ensemble. - Cette pierre tire sur le vert. - Le plumage de cet oiseau tire sur le violet.


Toutes les rimes : Rimes riches, rimes suffisantes, rimes pauvres) avec tirer
Rimes riches ou suffisantes avec tirer
abâtardirai | abolirait | aboutirai | aboutiraient | aboutirais | aboutirait | accomplirai | accompliraient | accomplirais | accomplirait | accomplirez | admirai | admiraient | admirais | admirait | admiré | admirée | admirées | admirer | admirés | admirez | adoucirait | affranchirait | agirai | agiraient | agirais | agirait | agirez | agrandirai | agrandirait | allierait | alourdirai | alourdiraient | amplifierais | anéantirai | anéantiraient | anéantirait | anesthésierai | aplatirais | aplatirait | aplatirez | applaudirai | applaudiraient | applaudirais | applaudirait | applaudirez | apprécierai | apprécieraient | apprécierais | apprécierait | apprécierez | approfondirai | approprieraient | approprierais | approprierait | appuierai | appuieraient | appuierais | appuierait | appuierez | arrondirait | aspirai | aspiraient | aspirais | aspirait | aspiré | aspiré | aspirée | aspirée | aspirées | aspirées | aspirer | aspirés | aspirés | aspirez | assagirai | assainirait | asservirai | asservirait | associerai | associeraient | associerais | associerait | assortirai | assortirais | assoupirais | assourdiraient | assouvirai | assouvirait | assujettiraient | atrophieraient | attendrirait | atterrirai | atterrirais | atterrirez | attirai | attiraient | attirais | attirait | attiré | attirée | attirées | attirer | attirer | attirés | attirez | authentifierait | avachirait | avertirai | avertirait | avertirez | bannirait | bâtirai | bâtirais | bâtirait | bénéficierai | bénéficierais | bénéficierait | bénéficierez | bénirai | bénirais | bénirait | bénirez | blanchiraient | blanchirait | blanchirez | blottirai | blottirait | bondirais | bondirait | bonifierait | brandirait | certifierait | chavirai | chaviraient | chavirait | chaviré | chavirée | chérirai | chérirais | chérirez | châtierai | châtierait | chavirer | chavirés | choisirait | choisirez | chierai | chierais | chierez | choisirai | choisiraient | choisirais | ciraient | cirais | cirait | ciré | ciré | ciré | cirée | cirées | cirer | cirés | cirés | cirés | cirez | classifierais | compatirait | concilierait | conduirai | conduiraient | conduirais | conduirait | conduirez | consentirai | consentiraient | consentirais | consentirait | consentirez | conspiraient | conspirait | conspiré | conspirer | conspirez | construirai | construiraient | construirais | construirait | construirez | contrarierai | contrarierait | contredirai | contrediraient | contredirait | contredirez | convertirai | convertirais | convertirait | convierai | convierait | copierai | copierait | copierez | couvrirai | couvriraient | couvrirais | couvrirait | couvrirez | crierai | crieraient | crierais | crierait | crucifierez | cuirai | cuirait | cuirez | déchirai | déchiraient | déchirais | déchirait | déchiré | déchiré | déchirée | déchirée | déchirées | déchirées | déchirer | déchirés | déchirés | déchirez | décrirait | décrirez | découvrirai | découvriraient | découvrirais | découvrirait | découvrirez | décrirai | décriraient | décrirais | défaillirait | dédierai | dédierait | déduirai | déduiraient | déduirait | déduirez | défierai | défierais | défierait |
Rime pauvre - Une rime est dite : pauvre lorsque le seul phonème rimant est la voyelle tonique finale :
Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux

Baudelaire, op. cit.
? Rime pauvre /o/ (un phonème).
Rime suffisante - Une rime est dite : suffisante lorsque deux phonèmes seulement sont répétés (dont la dernière voyelle tonique) :
Si mystérieux (avec diérèse : /misterijø/ et non /misterjø/)
De tes traîtres yeux

Baudelaire, op. cit.
? Rime suffisante /jø/ (deux phonèmes)
Rime riche - Une rime est dite : riche lorsque la répétition porte sur trois phonèmes ou plus (incluant la dernière voyelle tonique) :
D'aller là-bas vivre ensemble !
[...]
Au pays qui te ressemble !

Baudelaire, op. cit.
? Rime riche /s?~bl/ (quatre phonèmes) ;




Formulaire de recherche d'une rime Trouver des rimes
Saisissez simplement un mot pour trouver sa rime et validez sur Chercher.



tirer
Etendez votre recherche :
Citations tirer | Phrases tirer | Poèmes tirer | Proverbes tirer | Citations sur tirer | Rime avec tirer |


Rime en aRime en ableRime en abRime en arbreRime en aceRime en acRime en acleRime en acreRime en acreRime en adRime en adeRime en afeRime en afRime en agRime en ageRime en agneRime en agueRime en aireRime en aimeRime en aineRime en ainRime en ailleRime en aiseRime en aiRime en ailRime en aitreRime en aitRime en akRime en aqueRime en alRime en aleRime en alleRime en ameRime en amRime en amourRime en ambreRime en alexandrinRime en aldRime en ateRime en allemandRime en anRime en anglaisRime en antRime en anteRime en aneRime en ancheRime en angeRime en anseRime en apeRime en apRime en aqueRime en arRime en areRime en ardRime en ardeRime en arleRime en arlRime en arqueRime en arqRime en armeRime en asseRime en asRime en atreRime en auRime en autreRime en aumeRime en audeRime en auleRime en aube
Autres formes de rimes
Une rime est dite : léonine ou double quand elle comprend deux voyelles ou deux syllabes prononcées :
Il pleut ! Cela traverse
Tout le ciel et s'enfuit.
Il pleut ! C'est une averse
D'étoiles dans la nuit.
[...]
Il pleut, il pleut, mon ange!
Courons là-bas! Je veux
De cette poudre étrange
Poudrer tes blonds cheveux.


Jean Richepin, Les caresses
? Rimes léonines /?v??s/ et /?vø/

Une rime est dite : trisyllabique lorsqu'elle englobe au moins une voyelle de plus que la rime disyllabique :
Une fraîcheur de crépuscule
Te vient à chaque battement
Dont le coup prisonnier recule
L'horizon délicatement.
Stéphane Mallarmé, Poésies
? Rime trisyllabique /at?m?~/
La femme a la priorité,
Il a la postériorité

L'esthète.
Henry Jean-Marie Levet, Poésies et chansons
? Rime trisyllabique /j?rite/
Quelques rimes célèbres
Rime plate
Les rimes sont plates (ou suivies) lorsqu'elles se suivent simplement par groupe de deux ? AABB :
Gérard de Nerval, Petits Châteaux de Bohême, Politique, 1852
Dans Sainte-Pélagie, (A)
Sous ce règne élargie, (A)
Où rêveur et pensif, (B)
Je vis captif, (B)
Rimes croisées
Les rimes sont croisées (ou alternées) en cas d'alternance deux par deux ? ABAB :
Jean de La Fontaine, Fables, I
Maître Corbeau, sur un arbre perché, (A)
Tenait en son bec un fromage. (B)
Maître Renard, par l'odeur alléché, (A)
Lui tint à peu près ce langage : (B)
Rimes embrassées
Elle est embrassée quand elle est encadrée par une autre ? ABBA :
Louis Aragon, Extrait du poème La guerre et ce qui s'en suivit
Tu n'en reviendras pas toi qui courais les filles (A)
Jeune homme dont j'ai vu battre le cœur à nu (B)
Quand j'ai déchiré ta chemise et toi non plus (B)
Tu n'en reviendras pas vieux joueur de manille (A)
[A = /ij/, B = /y/]