Les rimes de naturel



Rimes avec naturel

Définition de naturel |

Définition:

(fr-accord-el|na.ty.?) naturel ° Qui est relatif à la nature, à l’ensemble des êtres et des choses, à l’ordre qui les régit. - Les lois, les forces, les causes naturelles. - Les effets naturels. - Le cours, l’ordre, l’état naturel des choses. - Sciences naturelles : (ucf|sciences) qui traitent des trois règnes de la nature, par opposition aux sciences humaines. - Histoire naturelle : (ucf|discipline) qui a pour objet la description et la classification des animaux, des végétaux et des minéraux. - Étudier l’histoire naturelle. - Professeur d’histoire naturelle. - Se dit aussi de certains ouvrages qui en traitent. - L’Histoire naturelle de Buffon. ° Ce qui est conforme aux lois de la nature, par opposition à surnaturel. - Un événement naturel. - La loi naturelle : La loi dont tous les hommes trouvent les principes en eux-mêmes, par opposition aux lois civiles, politiques et religieuses. - Le droit naturel : Le droit fondé sur la loi naturelle, par opposition au droit positif. - Enfant naturel : (ucf|enfant) qui n’est pas né en légitime mariage. - On dit, dans le même sens - Fils naturel, fille naturelle. - Enfant légitime et naturel : Celui qui est né d’un mariage légitime, par opposition à l’enfant illégitime et à l’enfant adoptif. - Frère naturel : Celui qui n’est pas né en légitime mariage. - Parties naturelles : (vx) Les parties destinées à la génération. ° Qui est conforme à la nature particulière de chaque espèce, de chaque individu, de chaque chose. - La raison est un attribut naturel de l’homme. - La curiosité est naturelle à l’homme. - La férocité naturelle du tigre, naturelle au tigre. - Mort naturelle : (ucf|mort) qui vient de la maladie ou de l’âge. - Ce fleuve est sorti de ses bornes naturelles. - La flamme, en s’élevant, suit sa direction naturelle. ° Qui est conforme au tempérament, aux penchants innés d’un individu. - Il a suivi son inclination naturelle. - Son humeur naturelle le porte à fuir le monde. - Cette attitude a fini par lui devenir naturelle. ° Ce que nous faisons en conséquence de nos habitudes. - Il était naturel à Ovide d’écrire en vers. - Il lui est naturel de marcher très vite. - Il lui est naturel de s’affliger pour peu de chose. ° (ucf|sentiments) inspirés par les liens du sang, la naissance, le milieu où l’on vit. - L’attachement naturel des parents pour leurs enfants. ° Qui est conforme à la raison ou à l’usage commun. - Il est naturel de se confier à ses amis. - Il est tout naturel de demander un service à ceux qu’on a obligés soi-même. - Ce n’est pas une chose naturelle qu’il ait été guéri d’une si grave blessure en si peu de temps. - Cela n’est pas naturel, ce n’est pas une chose naturelle : Se dit d’une chose où l’on soupçonne quelque tromperie. - Ce n’est pas une chose naturelle de gagner toujours au jeu. - Il faut qu’il y ait quelque supercherie là-dessous, car cela n’est pas naturel. - Juges naturels : Ceux que la loi assigne aux accusés, aux parties, suivant leur qualité et l’espèce de la cause. - Nul ne peut être distrait de ses juges naturels. - Par extension et figurément, - Les gens de goût sont les juges naturels des productions littéraires. ° Qui s’offre d’abord à l’esprit. - Le sens que vous donnez à ce passage n’est pas le sens naturel. - Vous n’avez pas pris cette phrase dans son sens naturel. - Voilà l’explication la plus naturelle qu’on puisse donner de sa conduite, l’interprétation la plus naturelle qu’on puisse donner à son propos. ° Ce qui est produit par la nature seule, par opposition à ce qui a été fait par l’homme, à ce qui est artificiel. - Cheveux naturels. - Prairie naturelle. - Les eaux minérales naturelles. - Les frontières naturelles : Celles qui sont dessinées par la configuration du sol, par opposition à un tracé résultant de conventions diplomatiques. - Vin naturel : (ucf|vin) qui est le pur produit du jus de raisin fermenté, où l’on n’a rien mêlé d’étranger. - Note naturelle : (musi) (ucf|note) qui n’est affectée ni d’un dièse, ni d’un bémol. ° Qualités intellectuelles ou morales qui viennent de la nature seule, qui sont innées, par opposition à ce qui est acquis, cultivé, factice. - Il manque de culture, mais il a de l’esprit naturel. - Ses qualités acquises l’emportent de beaucoup sur ses qualités naturelles. - Sa gaieté n’est pas naturelle, elle est forcée. ° Qui est sans affectation, sans contrainte, sans effort. - Elle a des grâces naturelles. - Tous ses gestes, tous ses mouvements sont faciles et naturels. - Sa démarche est naturelle et gracieuse. - Il a un air naturel qui plaît et qui inspire la confiance. - Le maintien, le débit, le jeu de ce comédien est naturel. ° Dans le même sens, productions de l’esprit. - Un langage, un style naturel. ° (ucf|substantif) de l’adjectif : facilité, aisance avec laquelle on fait une chose, avec laquelle une chose est faite, par opposition à l’art, l’affectation. - Il y a beaucoup d’art et d’étude dans tout ce qu’il écrit, mais point de naturel. - La diction de cet acteur manque de naturel. - Cette femme est jolie, spirituelle, bonne ; mais elle gâche toutes ses qualités par le défaut de naturel. ° (ucf|inclination), humeur, tendances qui caractérisent un individu, qu’il apporte en naissant. - Bon, mauvais, méchant naturel. - Naturel doux, humain, vertueux, compatissant. - Naturel pervers, féroce, vicieux, malfaisant, ingrat, etc. - Un beau naturel. - Il est jaloux, il est colère de son naturel. - Il est d’un naturel jaloux, d’un naturel colère. ° (prov) … - Chassez le naturel, il revient au galop : On revient toujours à ses tendances premières, à ce qui fait l’essence du caractère. ° (ucf|habitant) originaire d’un pays, spécialement d’un pays peu civilisé. - Les naturels du Congo. (créer-séparément) au naturel ° (vx) D’après nature, selon la nature. - Cette figure le représente au naturel. ° (fig) … - Je lui ai représenté, retracé au naturel l’injustice de son procédé. (ébauche-pron|fr) (-réf-)


Toutes les rimes : Rimes riches, rimes suffisantes, rimes pauvres) avec naturel
Rimes riches ou suffisantes avec naturel
airelle | airelles | antinaturel | antinaturelle | aquarelle | aquarelles | biculturelle | brêles | chanterelle | chanterelles | coquerelle | corporel | corporelle | corporelles | corporels | crécerelle | crécerelles | culturel | culturelle | culturelles | culturels | extracorporelle | fenestrelle | frêle | frêles | girelles | grêle | grêle | grêle | grêlent | grêles | grêles | historico-culturelle | incorporel | incorporelle | incorporelles | intemporel | intemporelle | intemporelles | interculturel | interculturels | isorel | macarel | macarelle | maquerelle | maquerelles | marelle | marelles | ménestrel | ménestrels | morelle | mozzarelle | multiculturel | multiculturelle | naturel | naturel | naturelle | naturelles | naturels | naturels | ombrelle | ombrelles | passerelle | passerelles | pastourelle | pastourelles | pétrel | pipistrelle | poutrelle | poutrelles | prèle | prêles | préternaturel | querelle | querelle | querellent | querelles | querelles | sauterelle | sauterelles | sauterelles | socio-culturelles | socio-culturels | socioculturel | socioculturelles | spatio-temporel | spatio-temporelle | spatiotemporel | structurel | structurelle | structurels | supranaturel | surnaturel | surnaturel | surnaturelle | surnaturelles | surnaturels | temporel | temporelle | temporelles | temporels | tourelle | tourelles | tourterelle | tourterelles | aurèle | Juprelle | Virelles |
Rime pauvre - Une rime est dite : pauvre lorsque le seul phonème rimant est la voyelle tonique finale :
Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux

Baudelaire, op. cit.
? Rime pauvre /o/ (un phonème).
Rime suffisante - Une rime est dite : suffisante lorsque deux phonèmes seulement sont répétés (dont la dernière voyelle tonique) :
Si mystérieux (avec diérèse : /misterijø/ et non /misterjø/)
De tes traîtres yeux

Baudelaire, op. cit.
? Rime suffisante /jø/ (deux phonèmes)
Rime riche - Une rime est dite : riche lorsque la répétition porte sur trois phonèmes ou plus (incluant la dernière voyelle tonique) :
D'aller là-bas vivre ensemble !
[...]
Au pays qui te ressemble !

Baudelaire, op. cit.
? Rime riche /s?~bl/ (quatre phonèmes) ;




Formulaire de recherche d'une rime Trouver des rimes
Saisissez simplement un mot pour trouver sa rime et validez sur Chercher.



naturel
Etendez votre recherche :
Citations naturel | Phrases naturel | Poèmes naturel | Proverbes naturel | Citations sur naturel | Rime avec naturel |


Rime en aRime en ableRime en abRime en arbreRime en aceRime en acRime en acleRime en acreRime en acreRime en adRime en adeRime en afeRime en afRime en agRime en ageRime en agneRime en agueRime en aireRime en aimeRime en aineRime en ainRime en ailleRime en aiseRime en aiRime en ailRime en aitreRime en aitRime en akRime en aqueRime en alRime en aleRime en alleRime en ameRime en amRime en amourRime en ambreRime en alexandrinRime en aldRime en ateRime en allemandRime en anRime en anglaisRime en antRime en anteRime en aneRime en ancheRime en angeRime en anseRime en apeRime en apRime en aqueRime en arRime en areRime en ardRime en ardeRime en arleRime en arlRime en arqueRime en arqRime en armeRime en asseRime en asRime en atreRime en auRime en autreRime en aumeRime en audeRime en auleRime en aube
Autres formes de rimes
Une rime est dite : léonine ou double quand elle comprend deux voyelles ou deux syllabes prononcées :
Il pleut ! Cela traverse
Tout le ciel et s'enfuit.
Il pleut ! C'est une averse
D'étoiles dans la nuit.
[...]
Il pleut, il pleut, mon ange!
Courons là-bas! Je veux
De cette poudre étrange
Poudrer tes blonds cheveux.


Jean Richepin, Les caresses
? Rimes léonines /?v??s/ et /?vø/

Une rime est dite : trisyllabique lorsqu'elle englobe au moins une voyelle de plus que la rime disyllabique :
Une fraîcheur de crépuscule
Te vient à chaque battement
Dont le coup prisonnier recule
L'horizon délicatement.
Stéphane Mallarmé, Poésies
? Rime trisyllabique /at?m?~/
La femme a la priorité,
Il a la postériorité

L'esthète.
Henry Jean-Marie Levet, Poésies et chansons
? Rime trisyllabique /j?rite/
Quelques rimes célèbres
Rime plate
Les rimes sont plates (ou suivies) lorsqu'elles se suivent simplement par groupe de deux ? AABB :
Gérard de Nerval, Petits Châteaux de Bohême, Politique, 1852
Dans Sainte-Pélagie, (A)
Sous ce règne élargie, (A)
Où rêveur et pensif, (B)
Je vis captif, (B)
Rimes croisées
Les rimes sont croisées (ou alternées) en cas d'alternance deux par deux ? ABAB :
Jean de La Fontaine, Fables, I
Maître Corbeau, sur un arbre perché, (A)
Tenait en son bec un fromage. (B)
Maître Renard, par l'odeur alléché, (A)
Lui tint à peu près ce langage : (B)
Rimes embrassées
Elle est embrassée quand elle est encadrée par une autre ? ABBA :
Louis Aragon, Extrait du poème La guerre et ce qui s'en suivit
Tu n'en reviendras pas toi qui courais les filles (A)
Jeune homme dont j'ai vu battre le cœur à nu (B)
Quand j'ai déchiré ta chemise et toi non plus (B)
Tu n'en reviendras pas vieux joueur de manille (A)
[A = /ij/, B = /y/]